Archives du mot-clé tuto

Préparation de Cadeaux de Noël au crochet – 2

Bonjour Lectrice !

Je continue dans la lignée et voici de nouvelles propositions:

  • Un snood (oui je sais c’est un classique mais tellement pratique)

Chez Rosalie

Quelques liens chez Crochet passion

Ohboutdufil

snood 9 en 1 

et les modèles de Heidi May que je bade ❤

  • Une pochette parce que c’est toujours pratique

Anabelia

Beemade

Instagram

Chicandrusticrochet

Publicités

Préparation de Cadeaux de Noël au crochet – 1

Bonjour Lectrice !

Comme ce n’est pas le 1er décembre qu’il faudra se bouger le crochet pour couvrir nos proches d’attentions,

Je commence une petite série d’articles de réalisations rapides !

  • Les Tawashis ou éponges écologiques au crochet:

Peuvent servir pour le visage la vaisselle le ménage en fonction du fil utilisé et de la grosseur.

J’avais déjà parlé de ce phénomène ici  et ici

Voici quelques liens avec des idées:

Un Lion

un groupe ravelry qui fourmille d’idées

Plein de liens chez mamancrochet

Un tuto en français chez Olivia

  • Les boot cuff ou manchettes de bottes

Alors ça c’est du joli du mimi à porter avec des bottes et bottines

Plein de liens chez chaleurlife

et chez wonderfuldiy

et en français:

Un tuto au tricotin

Un kit pour les tricoter

A vos crochets !

Atelier Bouts de laines

Bonjour Lectrice,

voici un petit truc tout simple pour finir des restaillons de laine et coton.

Les possibilités sont infinies mais aujourd’hui j’ai choisi de customiser 2 barrettes.

Alors il te faut:

  • des bouts de laine ou coton
  • un crochet adapté
  • des ciseaux
  • de la colle
  • un petit tournevis
  • des barrettes

Pour le premier modèle j’ai choisi de crocheter une branche avec des feuilles et 2 petites fleurs « au feeling ».

Donc une chaînette en marron sur laquelle je viens crocheter des feuilles.

Pour les feuilles classiques en gros j’ai fait 7ml, 1ms dans la 2eme ml, 1db, 1b,1db,1ms

puis sur l’autre côté de la chaînette j’ai repris 1ms, 1db, 1b,1db,1ms et coupé le fil.

Pour les fleurs « au feeling » la rose: 1 anneau magique avec 6 mailles.

2eme tour 2ms dans chaque ms. (12ms)

Puis au tour d’après 1ms 6ml 1ms pour former 1 pétale tout autour de l’anneau.

Fermé avec 1mc.

Pour le second modèle j’ai choisi de faire encore plus simple

en entourant la barrette avec le reste de laine utilisé pour mon écharpe luna lovegood comme ça je pourrais les porter ensemble cet automne.

J’ai donc décollé l’attache à l’aide d’un tournevis fin,

enroulé la barrette avec la laine en prenant soin de mettre un ruban de colle côté intérieur pour fixer le fil.

J’ai ensuite collé l’attache et mis 2 épingles à linge pour que ça fasse contact.

Et voilà en quelques minutes 2 barrettes customisées !

Comme il s’agit d’un premier essai je reconnais que le rendu n’est pas exceptionnel, mais j’avais besoin d’une coupure car je ne vois pas le bout de mon gilet origami :p

Vu qu’il me reste d’autres barrettes je me pencherai sur le sujet bientôt,

j’ai déjà quelques idées derrière la tête pour commencer mes cadeaux de noël.

Et toi que fais tu en ce dimanche pluvieux ?

En ce moment chez Lilielcrochète

Bonjour Lectrice,

Comment vas-tu ? Ici c’est la canicule 40°… Je crochètes peu pour le coup !

Par contre j’ai attaqué quelques surprises qui doivent être envoyées suite à une surprise dans votre boîte à lettres 🙂

C’est petit c’est vert et c’est utile.

Si tu trouves ce que c’est tu y auras droit aussi :p

Je n’ai pas oublié non plus le concours et quand j’aurai fini les babioles je ferai un envoi groupé 😉

Aujourd’hui je te partages des liens de tuto gratuits vu chez cologurumi car je ne vais pas publié juste pour te raconter ma vie 🙂

Un caméléon sympa au crochet

Un petit chien qui s’envole

Bonne soirée

Quiet book explications volume 3/4

Bonjour Lectrice,

Aujourd’hui je vais te parler de la page de livre de tranquillité : Pêche à la Ligne !

P1100065Alors voici comment je m’y suis prise:

LA TROUSSE DE RANGEMENT

  • En tout premier lieu j’ai voulu tenter un peu de couture facile en réalisant une pochette de rangement des éléments, j’ai donc choisi un tissu de mon stock mais il était trop léger. J’ai donc utilisé une chute d’alèse plastifiée pour rigidifier le tissu.

Cependant si ton coupon est assez épais tu n’auras pas à doubler ta pochette comme moi.

  • J’ai téléchargé et imprimé un coloriage de poisson et je m’en suis servie comme gabarit pour découper la forme que je souhaitais dans les tissus.

Bien entendu j’ai vérifié que la petite fermeture éclair dont je disposais était à la bonne taille !

IMG_20150525_114134

  • Ensuite j’ai assemblé les 2 pièces et la fermeture avec des épingles, puis j’ai découpé das le sens de la longueur le poisson pour laisser une ouverture au niveau de la fermeture éclair. (pour l’ouvrir bien sur)

IMG_20150525_120100

 

  • J’ai ensuite cousu la fermeture.
  • Une fois fait j’ai cousu les contours du poisson sur ma feutrine. Pour fixer le poisson et assembler les 2 épaisseurs.
  • IMG_20150525_121017
  • Une fois la trousse fixée à ma page j’ai attaqué:

LA CANNE A PÊCHE

  • Tout d’abord pour les cannes à pêche j’ai récupéré des minis magnets sur le frigo
  • ensuite j’ai pris des baguettes chinoises jetables que j’avais en stock mais tu peux utiliser n’importe quoi d’autre. (crayons, stylos, chutes de bois….) et un peu de laine noire.
  • J’ai collé au pistolet à colle chaude le fil autour du magnet puis j’ai enroulé l’autre extrémité à la baguette dont j’avais pré-encollé le bout toujours à la colle chaude.
  • Afin que junior ne se fasse pas mal j’ai pris une perle en mousse, j’ai agrandi le trou mis de la colle dedans et enfoncer le bout de la baguette.

Voilà une canne de pêche de faite !

J’en ai réalisée une seconde au cas où pour jouer avec un copain ou avec nous.

LES ÉLÉMENTS A PÊCHER

  • J’ai cherché dans les tiroirs à bricolage et chez mamie des rondelles de métal qui s’aimantent bien avec le magnet utilisé précédemment.
  • J’ai vérifié qu’à travers une feuille de mousse la forme s’aimante bien au magnet.
  • Ensuite il ne reste plus qu’à découper des formes dans des feuilles de mousses en double exemplaires, et de les coller ensemble en mettant une rondelle entre les deux épaisseurs.
  • Tu as aussi la possibilité d’utiliser des stickers en mousse, la forme est ainsi déjà faite et du coup pré-encollée.

IMG_20150525_145636

 

Ton jeu est prêt !

Tu peux rajouter quelques détails.

  • Par exemple sur la page en face de la trousse j’ai découpé dans une feuille de mousse un banc de sable. J’ai ensuite mis un filet de colle chaude sur 3 bords et collé la forme sur la page de manière à laisser une extrémité ouverte pour y ranger les baguettes. Attention du coup si tu veux faire ça à adapter la longueur des baguettes ! Personnellement avant de coller la perle de protection à l’extrémité je me suis servie d’un couteau pour scier le bout afin que mes baguettes ne soient pas plus grandes que la largeur d’une page du busy book.
  • J’ai aussi dessiné quelques motifs sur les formes à attraper
  • et ai collé des formes autocollantes en mousse pour « faire joli »

Et voilà le jeu est prêt !  Quelques minutes de tranquillité de gagnées 😀

Bonne journée !

 

 

 

 

Quiet Book explications Volume 2/4

Bonjour Lectrice et Lecteur !

Oui oui j’ai vu que quelques hommes aussi regardent la page  😉

Aujourd’hui ce n’est pas une mais 2 pages pour livre de tranquillité ou busy book ou quiet book que je te proposes.

En plus elles sont super simples à réaliser.

Tout d’abord une idée vue sur pas mal de site.

L’art du laçage de chaussures et ensuite un mini puzzle.

Pour le laçage de chaussures j’ai procédé ainsi:

  • Prends un bout de carton et dessine la forme d’une chaussure ainsi que les rabats, les oeillets et le bout en plastique qu’il y a au niveau des orteils comme sur les converses.
  • Découpes la chaussure à l’aide d’un cutter ou de ciseaux. J’utilise en général un cutter de précision ou scalpel.
  • Poses le gabarit ainsi obtenu sur une feuille de mousse, le reporter à l’aide d’un feutre ou découper autour. Tu obtiens donc le fond de ta chaussure.
  • Découpes ensuite ta partie rabat du gabarit
  • Prend un morceau de feutrine plie le en 2 et reporte au feutre la forme sur la feutrine pliée. Ainsi quand tu vas découper ta forme les 2 morceaux de rabats seront exactement pareils.
  • Utilises une perforatrice pour créer tes oeillets pour faire passer les lacets.
  • Pour que ça résiste mieux dans le temps poses des oeillets en métal sur les 6 trous que tu as percés
  • Reprends un morceau de mousse pour faire le devant la chaussure en utilisant la même technique de report de gabarit et découpe.
  • Tu as maintenant toutes tes pièces
  • Pour les assembler tu peux utiliser de la colle, ou comme moi les coudres (pas besoin de machine à coudre un fil une aiguille et même si tu n’as pas l’habitude de coudre ça se fait facilement et rapidement) Si tu préfères coller les éléments, dessines ensuite avec un marqueur permanent à pointe fine des petits tirets pour simuler les coutures et donner un aspect plus fini à ta chaussure.
  • Une fois fini, colle ta chaussure sur une page de ton quiet book
  • Fais passer un lacet ou fabrique en un. Ici j’ai pris un ruban et j’ai scotché le bout au masking tape ou washi.

Et voilà une bonne source d’entraînement !

Ensuite pour le mini puzzle.

  • Utilises la technique que j’ai expliquée ici pour imprimer le puzzle de ton choix sur du tissu
  • J’ai utilisé cette image
  • Ensuite j’ai collé l’image ainsi obtenue sur une feuille de mousse puis je l’ai découpée.
  • J’ai donc obtenu 12 carrés rigides
  • Sur lesquels j’ai collé des petits carrés de scratch adhésif de ce type achetés comme toujours pas cher chez zeeman environ 40 centimes les 3 ou 4 paires

h_127757

  • Enfin sur ma page de quiet book avec une règle j’ai tracé des pointillés pour délimiter les zones du puzzle
  • et j’ai collé la deuxième partie du scratch ou velcro.
  • Et voilà c’est fini ! Pour info j’ai essayé de passer une couche de vernis colle pour avoir un meilleur rendu mais le test n’est pas concluant.

Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui !

Je te souhaites une bonne journée

Quiet Book explications Volume 1/4

Bonjour Lectrice,

Je t’ai parlé ici et ici du quiet book, ou en français: Livre de tranquillité.

Il s’agit de réaliser un petit livre plein d’activités pour les enfants pour avoir quelques précieuses minutes de tranquillité et en plus c’est éducatif et ludique.

Je vais t’expliquer simplement comment je réalise le mien sans trop utiliser de couture car ce n’est pas mon rayon.

Tout d’abord voici un blog en anglais avec plein de tutos de pages et voici la page qui te montre en photo comment le relier.

Ne fais pas la même erreur que moi, relie tes pages à la fin en prévoyant une bonne marge car c’est difficile ensuite de travailler quand tes pages ne sont pas à plat, et quand il y a un soucis (comme celui que j’ai eu avec la super glue) tu ne peux rien défaire.

Je t’explique quand même comment j’ai fait pour relier en suivant le lien que je t’ai donné plus haut.

  • Prend une page avec un pistolet à colle chaude fais une ligne verticale sur toute la longueur à environ 0,5 cm du bord.
  • Pose une autre page dessus et répète l’opération.
  • Quand toutes les pages sont assemblées appuie bien sur toute la longueur de l’ensemble de tes pages pour être sûre que tout est bien collé et droit.
  • Ensuite tu peux coller ta couverture.
  • Sur la tranche de ton livre fais un zig zag toujours avec la colle chaude et pose ton ouvrage sur la feuille qui te servira de couverture. Rabat ta couverture pour que tout soit bien relié.
  • une fois sec, ouvre ta couverture et à la jointure de la couverture et de ta première page remets une ligne de colle tout au bord. Referme et appuie bien.
  • Répète l’opération avec ta dernière page et le dos de la couverture.
  • Voilà ton livre est relié 🙂

IMG_20150523_205932

J’ai utilisé des petits carrés de feutrine de même taille pour l’intérieur et j’ai fait la couverture avec de la mousse eva.

Voici les liens pour en commander:

Je te recommande aussi d’investir dans de la vraie colle pour feutrine et de ne pas utiliser de super glue !

Je ne l’ai pas testée mais voici un article qui te proposes un comparatif.

Je ne peux pas finir ce premier article explicatif sans t’expliquer au moins une page !

Donc voici la page TANGRAM. Le Tangram qu’est ce que c’est ?

C’ est une sorte de puzzle chinois. C’est une dissection du carré en sept pièces élémentaires. Le but du jeu est de reproduire une forme donnée, généralement choisie dans un recueil de modèles. Les règles sont simples : on utilise toujours la totalité des pièces qui doivent être posées à plat et ne pas se superposer. Source

Alors perso j’ai utilisé les modèles de ce site.

J’ai imprimé un tangram en couleur et ai reporté les feuilles sur des feuilles de mousse de même couleur.

Comme ce n’était pas assez costaud j’ai doublé mes formes ainsi créées avec de la feutrine. Pour ne pas que la mousse se déchire. Fais le de suite et pose tes pressions après pas comme moi 😉

Enfin j’ai utilisé une fausse pince Kam achetée ici pour poser des pressions facilement et rapidement et ainsi fixer mes pièces sur une des pages du livre.

Enfin j’ai imprimé quelques modèles à reproduire sur des feuilles de photos 10*15.

C’est pas difficile à faire tu trouves les modèles qui te plaisent et tu utilises ton éditeur de texte ensuite. J’ai utilisé word.

J’ai réglé directement le format de ma page en format 10*15 pour ne pas avoir de surprise et ensuite dans les options d’impressions j’ai vérifié que le format de sortie était bien lui aussi en 10*15. Puis j’ai mis les marges au minimum et le format en paysage.

1

J’ai utilisé une pochette en feutrine que j’ai eu sur un vol long courrier pour ranger les modèles. Elle a ensuite été collée au pistolet à colle chaude sur une des pages du quiet book. Mais tu peux en fabriquer une c’est très facile à faire.

Voilà déjà quelques minutes de tranquillité assurées avec cette page qui a une longue durée de vie, en effet le Tangram se pratique de la maternelle au primaire.

Amuses toi bien 🙂

Tuto simple d’un Bracelet au crochet

Bonjour lectrice, J’ai envoyé (entre autre) lors du swap des bracelets à mes copinautes 😉 Je me suis largement inspirée de cette page russe où tout est expliqué en photo. et en écrivant cet article je viens de trouver un autre lien en anglais Et voici les photos des miens:

Qu’en penses-tu ?

J’ai utilisé du coton 100% cheval blanc sunny, de couleur grège et noir