Archives du mot-clé enfant

Dernières réalisations

Bonjour Lectrice,

Ayant repris une activité salariée je ne suis plus très présente mais mon crochet continu à chauffer !

Voici mes dernières réalisations 2 créas de bonnets pour des petites princesses et 1 mobile pour un prince à venir (tuto de un monde en crochet)

J’en profites aussi pour vous dire que j’ai jeté un oeil sur les stats du blog et qu’il y a de plus en plus de passage et une grande partie viens de recherches sur le net concernant les quiet book ou busy book.

Je n’ai rien posté sur ce sujet depuis longtemps et je ne désespère pas de le faire 😉

C’est vraiment un outil de motricité très sympa et facile à faire. Mais c’est chronophage !

Je compte facilement 1h par page réalisée.

Donc merci à tous les gens de passage et n’hésitez pas à me laisser un petit mot.

Bonne soirée

Publicités

Vision différente, Imagination…

Bonjour Lectrice, (ou Lecteur au cas où)

Aujourd’hui je viens te parler d’une petite « tranche de vie » qui m’a inspiré ce post.

A chaque fois que je vois un objet qu’on s’apprête à jeter je me dis tout le temps:

Qu’est ce que je pourrai bien fabriquer avec ?

Est-ce que je n’en aurais pas besoin pour un petit atelier créatif avec le schtroumpf ?

Il s’en suit quasi à chaque fois une remarque de mon cher et tendre (au choix en fonction de l’humeur du moment):

  • Mais tu ne vas pas garder ça !
  • Ca sert à rien
  • Pff j’en ai marre de ce bordel…
  • Tu es incapable de jeter

Alors mon cher mari, chère lectrice, cher ami ou membre de la famille qui passe par là voici un exemple concret.

Ce matin j’ai installé des étagères, au moment de jeter les emballages je vois ceci:

cartons

4 bouts de cartons.

Un véritable trésor !!!

Non mais je déconne pas 😉

A ce moment là dans ma tête voici ce que je vois: (passe ta souris sur une photo pour voir la légende)

Il suffit d’utiliser ce qu’on a à la maison, peinture, feutrine, tissu, marqueur, boulons, anneaux de rideaux, feuille de décopatch et j’en passe.

Déjà 1000 autres idées fourmillent dans ma tête le plus dur sera de choisir…


Alors mon petit mari et cher lecteur que ferais-tu avec ces petits bouts de cartons si tu devais les utiliser ? ( bien entendu la poubelle n’est pas une option)

Je te laisse les photos des formes si toi aussi tu veux essayer de gribouiller un projet dessus:

Les photos des cartons


 

Quiet Book explications Volume 2/4

Bonjour Lectrice et Lecteur !

Oui oui j’ai vu que quelques hommes aussi regardent la page  😉

Aujourd’hui ce n’est pas une mais 2 pages pour livre de tranquillité ou busy book ou quiet book que je te proposes.

En plus elles sont super simples à réaliser.

Tout d’abord une idée vue sur pas mal de site.

L’art du laçage de chaussures et ensuite un mini puzzle.

Pour le laçage de chaussures j’ai procédé ainsi:

  • Prends un bout de carton et dessine la forme d’une chaussure ainsi que les rabats, les oeillets et le bout en plastique qu’il y a au niveau des orteils comme sur les converses.
  • Découpes la chaussure à l’aide d’un cutter ou de ciseaux. J’utilise en général un cutter de précision ou scalpel.
  • Poses le gabarit ainsi obtenu sur une feuille de mousse, le reporter à l’aide d’un feutre ou découper autour. Tu obtiens donc le fond de ta chaussure.
  • Découpes ensuite ta partie rabat du gabarit
  • Prend un morceau de feutrine plie le en 2 et reporte au feutre la forme sur la feutrine pliée. Ainsi quand tu vas découper ta forme les 2 morceaux de rabats seront exactement pareils.
  • Utilises une perforatrice pour créer tes oeillets pour faire passer les lacets.
  • Pour que ça résiste mieux dans le temps poses des oeillets en métal sur les 6 trous que tu as percés
  • Reprends un morceau de mousse pour faire le devant la chaussure en utilisant la même technique de report de gabarit et découpe.
  • Tu as maintenant toutes tes pièces
  • Pour les assembler tu peux utiliser de la colle, ou comme moi les coudres (pas besoin de machine à coudre un fil une aiguille et même si tu n’as pas l’habitude de coudre ça se fait facilement et rapidement) Si tu préfères coller les éléments, dessines ensuite avec un marqueur permanent à pointe fine des petits tirets pour simuler les coutures et donner un aspect plus fini à ta chaussure.
  • Une fois fini, colle ta chaussure sur une page de ton quiet book
  • Fais passer un lacet ou fabrique en un. Ici j’ai pris un ruban et j’ai scotché le bout au masking tape ou washi.

Et voilà une bonne source d’entraînement !

Ensuite pour le mini puzzle.

  • Utilises la technique que j’ai expliquée ici pour imprimer le puzzle de ton choix sur du tissu
  • J’ai utilisé cette image
  • Ensuite j’ai collé l’image ainsi obtenue sur une feuille de mousse puis je l’ai découpée.
  • J’ai donc obtenu 12 carrés rigides
  • Sur lesquels j’ai collé des petits carrés de scratch adhésif de ce type achetés comme toujours pas cher chez zeeman environ 40 centimes les 3 ou 4 paires

h_127757

  • Enfin sur ma page de quiet book avec une règle j’ai tracé des pointillés pour délimiter les zones du puzzle
  • et j’ai collé la deuxième partie du scratch ou velcro.
  • Et voilà c’est fini ! Pour info j’ai essayé de passer une couche de vernis colle pour avoir un meilleur rendu mais le test n’est pas concluant.

Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui !

Je te souhaites une bonne journée

Quiet Book explications Volume 1/4

Bonjour Lectrice,

Je t’ai parlé ici et ici du quiet book, ou en français: Livre de tranquillité.

Il s’agit de réaliser un petit livre plein d’activités pour les enfants pour avoir quelques précieuses minutes de tranquillité et en plus c’est éducatif et ludique.

Je vais t’expliquer simplement comment je réalise le mien sans trop utiliser de couture car ce n’est pas mon rayon.

Tout d’abord voici un blog en anglais avec plein de tutos de pages et voici la page qui te montre en photo comment le relier.

Ne fais pas la même erreur que moi, relie tes pages à la fin en prévoyant une bonne marge car c’est difficile ensuite de travailler quand tes pages ne sont pas à plat, et quand il y a un soucis (comme celui que j’ai eu avec la super glue) tu ne peux rien défaire.

Je t’explique quand même comment j’ai fait pour relier en suivant le lien que je t’ai donné plus haut.

  • Prend une page avec un pistolet à colle chaude fais une ligne verticale sur toute la longueur à environ 0,5 cm du bord.
  • Pose une autre page dessus et répète l’opération.
  • Quand toutes les pages sont assemblées appuie bien sur toute la longueur de l’ensemble de tes pages pour être sûre que tout est bien collé et droit.
  • Ensuite tu peux coller ta couverture.
  • Sur la tranche de ton livre fais un zig zag toujours avec la colle chaude et pose ton ouvrage sur la feuille qui te servira de couverture. Rabat ta couverture pour que tout soit bien relié.
  • une fois sec, ouvre ta couverture et à la jointure de la couverture et de ta première page remets une ligne de colle tout au bord. Referme et appuie bien.
  • Répète l’opération avec ta dernière page et le dos de la couverture.
  • Voilà ton livre est relié 🙂

IMG_20150523_205932

J’ai utilisé des petits carrés de feutrine de même taille pour l’intérieur et j’ai fait la couverture avec de la mousse eva.

Voici les liens pour en commander:

Je te recommande aussi d’investir dans de la vraie colle pour feutrine et de ne pas utiliser de super glue !

Je ne l’ai pas testée mais voici un article qui te proposes un comparatif.

Je ne peux pas finir ce premier article explicatif sans t’expliquer au moins une page !

Donc voici la page TANGRAM. Le Tangram qu’est ce que c’est ?

C’ est une sorte de puzzle chinois. C’est une dissection du carré en sept pièces élémentaires. Le but du jeu est de reproduire une forme donnée, généralement choisie dans un recueil de modèles. Les règles sont simples : on utilise toujours la totalité des pièces qui doivent être posées à plat et ne pas se superposer. Source

Alors perso j’ai utilisé les modèles de ce site.

J’ai imprimé un tangram en couleur et ai reporté les feuilles sur des feuilles de mousse de même couleur.

Comme ce n’était pas assez costaud j’ai doublé mes formes ainsi créées avec de la feutrine. Pour ne pas que la mousse se déchire. Fais le de suite et pose tes pressions après pas comme moi 😉

Enfin j’ai utilisé une fausse pince Kam achetée ici pour poser des pressions facilement et rapidement et ainsi fixer mes pièces sur une des pages du livre.

Enfin j’ai imprimé quelques modèles à reproduire sur des feuilles de photos 10*15.

C’est pas difficile à faire tu trouves les modèles qui te plaisent et tu utilises ton éditeur de texte ensuite. J’ai utilisé word.

J’ai réglé directement le format de ma page en format 10*15 pour ne pas avoir de surprise et ensuite dans les options d’impressions j’ai vérifié que le format de sortie était bien lui aussi en 10*15. Puis j’ai mis les marges au minimum et le format en paysage.

1

J’ai utilisé une pochette en feutrine que j’ai eu sur un vol long courrier pour ranger les modèles. Elle a ensuite été collée au pistolet à colle chaude sur une des pages du quiet book. Mais tu peux en fabriquer une c’est très facile à faire.

Voilà déjà quelques minutes de tranquillité assurées avec cette page qui a une longue durée de vie, en effet le Tangram se pratique de la maternelle au primaire.

Amuses toi bien 🙂

Déconfite, consternée, déçue, et en colère ! Contre la super glue de zeeman

Voilà c’est dit.

Bonsoir lectrice désolée par avance pour ce petit coup de ouin ouin mais il fallait que ça sorte…

Je t’ai parlé ici du quiet book que j’ai commencé pour Junior.

Les pages se sont enchaînées et j’ai utilisé beaucoup de matériel de chez Zeeman.

Cependant je viens d’avoir une grande déconvenue…

La super glue que j’ai employée sur ma dernière page a fait une sale réaction et m’a pourri plein de pages en traversant.

Regarde ce désastre je suis dégoûtée… Il y a plusieurs heures de travail abîmé.

Et je ne peux pas refaire les pages car elles sont déjà collées ensemble.

J’ai essayé de frotter à la brosse à dents pour atténuer le phénomène cela a un petit peu fonctionné mais ça a beaucoup fait feutrer la feutrine…

Bonne soirée lectrice et n’oublie pas de participer à mon concours ici

 

De fil en aiguille, en passant par le collage

L’autre soir en regardant un site pour faire des photos rigolotes j’ai cliqué sur un lien.

Puis un autre, puis un autre, etc…

Les méandres d’internet et la multitude d’informations c’est chronophage mais tellement agréable quand tu tombes sur un truc qui te fait rêver.

Bref d’une photo de legos starwars je suis arrivée à ce site :

https://www.powerfulmothering.com/how-to-make-a-quiet-book-includes-11-inside-pages-all-no-sew/

Je ne connaissais pas le principe du quiet book, et comme j’ai un petit artiste qui adore les activités à la maison,

j’ai crié: BINGO !

C’est parti mon kiki ! Range ton crochet pour quelques heures et en avant.

A la maison on a pas mal de matériel créatif.

Merci Zeeman  il y a plein de choses pour créer et bricoler pour pas cher.

Parce que nous en france on a pas de magasin à 1 dollar comme aux états-unis, ou des 100 yens shop comme au Japon.

Le matériel créatif c’est chez Cultura et ça coûte un bras. Ou chez gifi mais c’est cher pour ce que c’est et le choix est limité.

Il y a un hic quand même: comme le magasin fonctionne par arrivages quand tu y vas tu ne sais pas sur quoi tu vas tomber.

Autrement dit tu y vas pour acheter de la feutrine et tu repars avec des crayons des perles et des gommettes.

Enfin Bref !

Quand je suis tombée sur ce site, justement j’avais de la feutrine à la maison et des feuilles de mousse Eva.

Je n’ai pas pu attendre j’ai sauté sur mon pistolet à colle.

Bon si j’avais su j’aurai tout collé à la fin :p

Je te montrerai le projet fini mais voici déjà la couverture :

IMG_20150523_205932

Le lendemain estimant que je manquais de matière première je suis retournée au magasin

IMG_20150523_202125

Et j’ai attaqué ma première page, armée de fil à scoubidou de perles en plastique et en mousse, de super glue et du super pistolet avec lequel je me suis cramée l’index gauche !

J’ai essayé de crocheter le soir et bien autant te dire que même droitière quand tu as ton index avec une cloque c’est la misère !!!

IMG_20150523_202304

Il s’agit là de compter les perles et reconnaître les couleurs.

J’ai oublié d’écrire les chiffres… Je vais y remédier.

Ce matin…. tatatata !!

Rebelote je surfe sur des sites, bave sur pinterest, et m’aperçois que les couturières peuvent vraiment réaliser  des merveilles avec ce sujet. Il y a plein de tutos sur le net et parfois des quiet books finis et en vente.

J’en ai vu un à 180€ sur etsy… NO WAY !! Y a pas moyen !

Le mien sera moins beau mais fait par moi pour mon gnôme. Et je penses que pour le coup il n’aura pas de prix.

Et là j’ai eu une illumination.

Si je te jure ça m’arrive parfois !!

Je me suis dit pourquoi ne pas enrichir son livre avec des personnages de dessins animés qu’il aime ?

Parce que tu ne sais pas dessiner et pas coudre boulette !

Et bien je vais trouver un moyen.

  • Première idée (foireuse):

prendre une feuille de mousse et imprimer dessus.

Ca ne marche pas l’imprimante ne veut pas prendre cette épaisseur.

  • Seconde idée (foireuse bis):

Imprimer sur du papier, poser le papier sur la feuille de mousse, et mouiller le papier pour transferer le dessin en appuyant avec un coton.

Bon j’ai mouillé avec du parfum et le résultat … bof.

On distingue les formes mais c’est tout.

  • Troisième tentative (yeaaaaaaaaaaaaaah):

Lorsque je faisais du decopatch je scotchais la doublure d’une serviette en papier sur un feuille A4 et j’imprimais mes motifs dessus avec succès.

J’ai donc cherché un bout de tissu et j’ai trouvé une alèse ikea trop petite.

Avantage: comme c’est plastifié derrière le tissu se tiendra mieux.

Je l’ai découpée au format a4 et collée avec de la colle en spray sur une feuille épaisse.

J’ai laissé sécher le bazar quelques minutes et j’ai mis la feuille dans le bac de mon imprimante.

et … ça fonctionne !!

IMG_20150524_130615

J’ai re laissé séché et décollé la feuille. Puis remis à sécher. J’attends de voir si la colle arrête de coller :p

Autre tentative:

L’artiste étant fan des pompiers donc…

J’ai imprimé sam le pompier sur une feuille de plastique fou.

Ca bave un peu quand même et les couleurs ne sont pas très vives.

IMG_20150524_112524

Avec une perforatrice j’ai fais des trous.

Et mis au four :

IMG_20150524_140544

Voilà lectrice mes réalisations de ces derniers jours 🙂

Je te laisse car j’ai un millier d’idées dans la tête et tout autant à mettre en pratique !

Si tu te lances dans l’aventure n’hésites pas à me laisser une photo ou commentaire je serai heureuse de voir ta création 🙂

Bonne journée et n’oublie pas de voter !