Archives du mot-clé facile

Idée Terrarium facile

Bonjour Lectrice,

Aujourd’hui je voudrais te présenter mes terrariums. Cela fait maintenant plusieurs mois qu’ils sont en place et je les fais évoluer régulièrement.

Le premier que j’ai réalisé est entièrement en récup.

Pour commencer j’ai utilisé:

  • un aquarium nano dont nous n’avions plus l’utilité
  • du gravier d’aquarium qu’il me restait
  • Des mousses, bois, plantes, cailloux trouvés en forêt
  • Une déco d’aquarium
  • Du terreau
  • Et pour la déco j’ai pioché dans notre étagère geek.

Nous apportons des modifications ou réagencons au gré de nos envies et balades en fôret.

Pendant quelques temps nous avons même acceuilli une pensionnaire dedans.

Comme l’aquarium est fermé pas besoin d’arroser souvent, j’utilise un spray environ 1 fois par semaine mais plus parce que ca me fait plaisir que par nécessité !

Ce microcosme ne cesse d’évoluer et de nous surprendre.

Nous avons pu ainsi découvrir que des champignons se developpent parfois, qu’un coléoptere y avait élu domicile…

Quelques temps après j’en ai fabriqué un second, tu verras sur les photos suivantes que lui aussi évolue constamment.

Le premier tourne souvent autour du thème Ghibli / Totoro / Japon

Le second quant à lui est entièrement dédié à Harry Potter et sa forêt interdite.

dav

Alors qu’en penses-tu ? As-tu envie de te lancer ? N’hésite pas si tu as des questions 🙂

 

Publicités

J’ai testé pour vous… le tricotin circulaire de Zeeman partie 1

Bonjour Lectrice,

Ça fait un moment déjà que je regarde ces grands cercles colorés, et comme en ce moment je fais des snoods à junior je me suis dit : Et pourquoi pas utiliser cette technique !

Du coup j’ai investi 4€99 en tricotin et 2€99 dans une pelote Rachel et tout ça lors d’un passage chez Zeeman.

Ni une ni deux le soir même j’attaque ce nouveau projet.

Comme c’est ma première fois j’ai consulté le blog de fafa avant de commencer

et j’ai consulté la vidéo qu’elle recommande.

Comme le point endroit simple ne monte pas vite j’ai rajouté au début de l’ouvrage et à la fin un autre point le point mousse à l’endroit.

Par contre ce point laissant un gros espace entre les mailles je ne l’ai pas trop utilisé au milieu de l’ouvrage (1 rang seulement) pour laisser le petit cou au chaud !

J’ai utilisé le cercle numéro 2 en me disant : c’est bon le diamètre correspond à ce que je veux.

Grosse erreur 🙂

Et oui la laine est tendue sur le tricotin donc quand l’ouvrage est fini et sorti le fil reprend sa forme !

On perd environ 20% de la largeur…

Je me retrouve donc avec un snood trop petit 😉 La tête ne passe pas !

Il sera donc recyclé en boot cuff, je n’ai plus qu’à réaliser le deuxième…

Et sortir la prochaine fois le tricotin n°3 pour un snood enfant.


 

Pour finir l’ouvrage j’ai procédé comme ceci.

  • Tu viens de finir ton dernier tour
  • Tu prends un crochet et tu recuperes la boucle sur le plot suivant.
  • Tu fais une maille en l’air
  • tu te retrouves donc avec une maille sur le crochet
  • Tu récuperes la maille d’après sur le 2eme plot.
  • Donc 2 mailles sur le crochet
  • Tu fais une maille coulée (autrement dit tu fais passer cette nouvelle maille dans la première de manière à n’avoir plus qu’une maille sur le crochet.
  • Tu refais une maille en l’air
  • et tu continues ce schéma tout le tour.
  • A la fin tu coupe le fil à 15 cm et tu arrêtes ton ouvrage avec une maille coulée.

Et voilà ! voici mon snood raté / boot cuff réussi au tricotin circulaire !


 

Retrouve ici la suite du tutoriel

Préparation de Cadeaux de Noël au crochet – 2

Bonjour Lectrice !

Je continue dans la lignée et voici de nouvelles propositions:

  • Un snood (oui je sais c’est un classique mais tellement pratique)

Chez Rosalie

Quelques liens chez Crochet passion

Ohboutdufil

snood 9 en 1 

et les modèles de Heidi May que je bade ❤

  • Une pochette parce que c’est toujours pratique

Anabelia

Beemade

Instagram

Chicandrusticrochet

Préparation de Cadeaux de Noël au crochet – 1

Bonjour Lectrice !

Comme ce n’est pas le 1er décembre qu’il faudra se bouger le crochet pour couvrir nos proches d’attentions,

Je commence une petite série d’articles de réalisations rapides !

  • Les Tawashis ou éponges écologiques au crochet:

Peuvent servir pour le visage la vaisselle le ménage en fonction du fil utilisé et de la grosseur.

J’avais déjà parlé de ce phénomène ici  et ici

Voici quelques liens avec des idées:

Un Lion

un groupe ravelry qui fourmille d’idées

Plein de liens chez mamancrochet

Un tuto en français chez Olivia

  • Les boot cuff ou manchettes de bottes

Alors ça c’est du joli du mimi à porter avec des bottes et bottines

Plein de liens chez chaleurlife

et chez wonderfuldiy

et en français:

Un tuto au tricotin

Un kit pour les tricoter

A vos crochets !

Atelier Bouts de laines

Bonjour Lectrice,

voici un petit truc tout simple pour finir des restaillons de laine et coton.

Les possibilités sont infinies mais aujourd’hui j’ai choisi de customiser 2 barrettes.

Alors il te faut:

  • des bouts de laine ou coton
  • un crochet adapté
  • des ciseaux
  • de la colle
  • un petit tournevis
  • des barrettes

Pour le premier modèle j’ai choisi de crocheter une branche avec des feuilles et 2 petites fleurs « au feeling ».

Donc une chaînette en marron sur laquelle je viens crocheter des feuilles.

Pour les feuilles classiques en gros j’ai fait 7ml, 1ms dans la 2eme ml, 1db, 1b,1db,1ms

puis sur l’autre côté de la chaînette j’ai repris 1ms, 1db, 1b,1db,1ms et coupé le fil.

Pour les fleurs « au feeling » la rose: 1 anneau magique avec 6 mailles.

2eme tour 2ms dans chaque ms. (12ms)

Puis au tour d’après 1ms 6ml 1ms pour former 1 pétale tout autour de l’anneau.

Fermé avec 1mc.

Pour le second modèle j’ai choisi de faire encore plus simple

en entourant la barrette avec le reste de laine utilisé pour mon écharpe luna lovegood comme ça je pourrais les porter ensemble cet automne.

J’ai donc décollé l’attache à l’aide d’un tournevis fin,

enroulé la barrette avec la laine en prenant soin de mettre un ruban de colle côté intérieur pour fixer le fil.

J’ai ensuite collé l’attache et mis 2 épingles à linge pour que ça fasse contact.

Et voilà en quelques minutes 2 barrettes customisées !

Comme il s’agit d’un premier essai je reconnais que le rendu n’est pas exceptionnel, mais j’avais besoin d’une coupure car je ne vois pas le bout de mon gilet origami :p

Vu qu’il me reste d’autres barrettes je me pencherai sur le sujet bientôt,

j’ai déjà quelques idées derrière la tête pour commencer mes cadeaux de noël.

Et toi que fais tu en ce dimanche pluvieux ?

Quiet Book explications Volume 2/4

Bonjour Lectrice et Lecteur !

Oui oui j’ai vu que quelques hommes aussi regardent la page  😉

Aujourd’hui ce n’est pas une mais 2 pages pour livre de tranquillité ou busy book ou quiet book que je te proposes.

En plus elles sont super simples à réaliser.

Tout d’abord une idée vue sur pas mal de site.

L’art du laçage de chaussures et ensuite un mini puzzle.

Pour le laçage de chaussures j’ai procédé ainsi:

  • Prends un bout de carton et dessine la forme d’une chaussure ainsi que les rabats, les oeillets et le bout en plastique qu’il y a au niveau des orteils comme sur les converses.
  • Découpes la chaussure à l’aide d’un cutter ou de ciseaux. J’utilise en général un cutter de précision ou scalpel.
  • Poses le gabarit ainsi obtenu sur une feuille de mousse, le reporter à l’aide d’un feutre ou découper autour. Tu obtiens donc le fond de ta chaussure.
  • Découpes ensuite ta partie rabat du gabarit
  • Prend un morceau de feutrine plie le en 2 et reporte au feutre la forme sur la feutrine pliée. Ainsi quand tu vas découper ta forme les 2 morceaux de rabats seront exactement pareils.
  • Utilises une perforatrice pour créer tes oeillets pour faire passer les lacets.
  • Pour que ça résiste mieux dans le temps poses des oeillets en métal sur les 6 trous que tu as percés
  • Reprends un morceau de mousse pour faire le devant la chaussure en utilisant la même technique de report de gabarit et découpe.
  • Tu as maintenant toutes tes pièces
  • Pour les assembler tu peux utiliser de la colle, ou comme moi les coudres (pas besoin de machine à coudre un fil une aiguille et même si tu n’as pas l’habitude de coudre ça se fait facilement et rapidement) Si tu préfères coller les éléments, dessines ensuite avec un marqueur permanent à pointe fine des petits tirets pour simuler les coutures et donner un aspect plus fini à ta chaussure.
  • Une fois fini, colle ta chaussure sur une page de ton quiet book
  • Fais passer un lacet ou fabrique en un. Ici j’ai pris un ruban et j’ai scotché le bout au masking tape ou washi.

Et voilà une bonne source d’entraînement !

Ensuite pour le mini puzzle.

  • Utilises la technique que j’ai expliquée ici pour imprimer le puzzle de ton choix sur du tissu
  • J’ai utilisé cette image
  • Ensuite j’ai collé l’image ainsi obtenue sur une feuille de mousse puis je l’ai découpée.
  • J’ai donc obtenu 12 carrés rigides
  • Sur lesquels j’ai collé des petits carrés de scratch adhésif de ce type achetés comme toujours pas cher chez zeeman environ 40 centimes les 3 ou 4 paires

h_127757

  • Enfin sur ma page de quiet book avec une règle j’ai tracé des pointillés pour délimiter les zones du puzzle
  • et j’ai collé la deuxième partie du scratch ou velcro.
  • Et voilà c’est fini ! Pour info j’ai essayé de passer une couche de vernis colle pour avoir un meilleur rendu mais le test n’est pas concluant.

Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui !

Je te souhaites une bonne journée